AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion


Partagez|

Dans une ruelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Dans une ruelle Jeu 07 Fév 2008, 22:43

La pluie ruisselait sur son visage, les cheveux violets trempés sur sa cape. Celenia déambulais dans Kumo no Kuni sans but précis. Les maisons du village de la foudre semblais effrayantes, mais Cel' c'était habitué à cette atmosphère un peu sordide du village pendant une nuit de pluies.

La pluie se fit plus forte, le vent n'arrangeait pas les chose. Soudain, Celenia vit une ombre passé devant elle. Dans sa poitrine, son coeur commençait à accélérer.

La petite ruelle où l'ombre c'était introduit finissait en cul de sac. Celenia la suivit petit pas par petit pas. Contre le mur du fond, l'ombre essaye de se caché. La jeune fille s'approcha prudemment, l'ombre eu un gémissement strident, tous se qui se cachait sous cette étoffe grise faiblement éclairé par les éclairs de temps à autre n'avait rien d'humain.


Cel' dit en s'approchant de plus en plus :


- Qui est-tu ? Et qu'est-ce que tu est ?

Sans attendre une lame sortie de la main de l'ombre et cette dernière se jeta sur Celenia. Ayant les réflexes en alertes depuis peu, Celenia se mit en garde et attendis le choc avec la chose qui lui faisait face. La bête visait sa jambe gauche, Celenia esquiva le plus facilement possible, mais quelque chose n'allait pas, l'attaque était trop lent. Une magnifique feinte, une queue hérisser de plumes sortie lui agripper l'autre jambe. Cel' sortie une longue dague et coupa sans difficulté ce poids.

La jeune fille rangea la dague et enleva l'arc qui était caché dans son dos et encocha une flèche, le bruit sec de la corde qui se détend était suivit d'un sifflement et ensuite de l'encrage de la flèche dans la chair. La bête était à présent transpercer de part et d'autre de la poitrine.

Mais une plume partie comme sa flèche se plantée non pas dans sa poitrine mais dans son flanc droit.

La jeuen fille hurla de douleur, les plumes était en faite de l'acier trempé. Le sang commençait à couler fortement. Le souffle de la bête s'arrêta. Mais Celenia tomba par terre, sa tête tournait. Elle allait certainement mourir seul dans cette ruelle sombre seulement baigner des rares éclaires, avec la pluie qui donnait à la scène un airs tragique.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Miki
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Chef de l'ANBU
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseNombre de messages : 199
Date d'inscription : 10/09/2007
Village : Kumo
Armes : Nyah èwé
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Dans une ruelle Dim 10 Fév 2008, 20:36

Il n'y a pas grand monde pour apprécier la pluie. Surtout une pluie nocturne. Simplement par le fait qu'elle obscurcie le champs de vision, la pluie fausse les notions de perception. Mise à part les aspects techniques, la pluie mouille. C'est évidence. Rester tremper dans des vétements froids, la nuit, sans personne pour vous enlevez un manteau qui pèse trois tonnes c'est ce qu'on appelle :

"Non mais quelle tuile !"

Et c'était dit avec du coeur !
Miki avait horreur de la pluie et des orages. Quoi que, les orages c'était un pretexte pour se fourrer avec la voisine les soirs sombres. Si ! Le pire dans cette affaire c'est que ça marche.
Quand on y pense, il est assez de voir le blondinet faire des balades en pleine nuit. Soit c'est lorsqu'il s'absente chez quelqu'un pour une soirée et qu'il faut bien rentrée ou alors quand on passe trop de temps chez la Raikage. Ah, Nanami ~
Charmante n'est ce pas ? Nana~neechan !
Donc pour reprendre le file, Miki marchait sans raison précise. Le besoin d'évasion sans doute. Ou encore l'air extérieur qui est nécessaire.
Portant fierement son titre de chef des anbus, il ne s'inquiétait pas spécialement des attaques extérieurs. De plus, Kumo n'est pas un bled malfamer.
Dans tout les cas de figure, le blondinet avait la capacité de se défendre alors c'est pas un morveux qui débale avec une fronde qui va lui faire peur.

Mains fourrer au plus profond de son jeans, Miki secoua la tête pour enlever ses mêches dégoulinantes de pluie lui mouillant le visage et ronchonna pour sa bonne pomme. C'était vraiment utile de se trouver dehors maintenant ?

Au bout du compte, il allait la trouver son utilité. Alors que la nuit laissait reposer son silence pesant sur Kumo, un gémissement résonna entre quatre murs, non très loin du jeune anbu. Non pas qu'il ne soit pas vivace et molasson d'esprit, Miki resta bloquer sur place au son. C'était plus de la stupéfaxion. Des chats qui font du réglement de compte ? Un petit vandale entrain de faire le zoive ? On peut imaginer beaucoup de chose. Le blond soupira longuement et bifurqua sur une autre rue. Il aurait pu rentré plus tôt mais comme on dit, le devoir l'appellait.

Miki ne se doutait pas qu'une bête descendu tout droit de mars - enfaite c'est une cocatrix sortit de FF XII c'est ça xD ? - avait prit en proie une jeune fille. A moins que ce ne soit la jeune fille qui l'est prise en proie ?
Alors qu'il était en route, un résonnance gutural (non je déconne) s'éleva d'un cul de sac. Voix féminine. Pas un chat ... Miki sursauta et eut un déclic


"Fait pas le con et traine pas la patte >.< !"

Sans pour autant se presser car visiblement il n'était pas si loin, il accélera le pas pour se retrouver dans une embouchure sinistre plonger dans le noir. Vive les séries noirs.
Son regard se posa sur une silhouette allongé à terre, baignant dans une marrer de sang au côté d'un drôle d'oiseau qui n'avait pas l'air dans son état non plus. Oh, la pauvre bête !
Quoi que, on s'en fout de la bête. Sauve la fille ! Comme dans les films.

Le blondinet posa ses genoux au sol et la retourna sur le dos. La pluie mélanger au sang donnait une charmante teinte rosé mais pas pour autant envieuse. Miki s'envoya une baffe dans le froid et tata son poue. Encore vivante, ouais mais lui, il est pas medic.


"Nyaah ! Je savais que j'aurai du devenir medic >.> !"

Vu comme ça, il n'avait pas l'air super inquiet.
Avec les bases de premier secours on peut quand même sans sortir, vous ne croyez pas ? Il déchira le haut de ses fringues et sortit de la poche de son manteau un gros rouleau de bandage et du désinfectant pour tout un bataillon. Miki est quelqu'un de très prévoyant. Il garda les bandes entre ses dents, comme un gamin qui essaye de soigner son doigt ... C'est mignon à cette âge là - noter qu'il a toujours l'air d'un gosse, même à 19 ans - et nettoya la plaie ... Plaie qui suaitait gravement.
Si il n'était pas arrivé plus tôt, elle y serait peut-être passer ...
Il l'enroula de quinze kilos - façon de parler - de bandage et la regarda d'un air inquiet et s'asseyant à côté d'elle. Fallait bien qu'elle récupère. Finalement, Miki enleva son manteau et la déposa sur elle. Désormais en sweat à rayure il regarda d'un air mélancolique le ciel parsement d'éclair, la pluie ruisselant sur son doux visage angélique.


"J'aurai peut-être due lui faire du bouche à bouche ..."

Il tourna la tête vers la jeune fille, la fixa quelqu'un instant et tira la langue.

"Nan XP !"

Miki, t'es con xD !
Il n'avait plus qu'a attendre sous la pluie qu'elle se reveille et peut-être qu'a partir de là, il aurait pu l'amener chez quelqu'un qui sait faire de la médecine. Qui sait ... Nana~neechan *ç* !
Revenir en haut Aller en bas
http://high-school-of-love.keuf.net
avatar
Invité
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Dans une ruelle Lun 11 Fév 2008, 21:29

Celenia se sentais vide. Son flanc lui faisait horrible ment mal, la pluie n'arrangeait rien. Mais de loin, elle entendis un bruit qui venait d'arriver dans la ruelle. Ce fut le mouvement de la retourner qui lui fit le plus mal.

Mais elle n'avait aucune force, le froid de la nuit venait lui pomper les forces qui venait. Des mains venait de lui appliquer un bandage, déjà c'était sa de fait. Après quelques minutes, un manteau venait se poser sur le corps de la jeune fille.

La chaleur du manteau fit basculer Cel' dans un profond sommeil réparateur.

Ses cauchemars étaient violent, d'horrible des bêtes venaient l'attaquer de tous les cotés. Cel' les égorgeait avec ses main.

Soudain le paysage changea, Cel' se retrouva dans un prés de fleur avec des couleur verdoyante, du rouge et du jaune. Mais le silence régnait. Elle était comme sourde. Elle se coucha dans l'herbe et regarda le ciel de son rêve.

Ce dernier mua, il laissait place au ciel réel. Mais comme le ciel, la douleur revint. Certes estompé, mais toujours présente.

Elle se leva et vit qu'elle se tenait toujours dans la même ruelle que cette nuit. Mais il y avait en plus un jeune homme.


*Sa doit être lui qui ma sauvé.*

Celenia se leva tant bien que mal, et mit le manteau sur son propriétaire.

Cel' s'assit à coté de lui, et regarda le ciel. Il était d'un magnifique bleu (le ciel pas le jeune homme). Quelques nuages était dispersé dans cette masse de bleu.

De son point de vue, Cel' trouvait le jeune homme très mignon. Les rayons du soleil dans sa chevelure accentuait la blondeur. Elle se leva et dit :


- Excuse moi.


Dernière édition par le Mer 13 Fév 2008, 20:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Harika
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Sanin
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseNombre de messages : 400
Date d'inscription : 07/06/2006
Village : Kiri no Kuni
Armes : Monter aux arbres avec mon chakra :p Ca m'éclate!
Fiche RPG
Feuille de personnage
Relations:
Techniques:

MessageSujet: Re: Dans une ruelle Mer 13 Fév 2008, 20:30

14)Merci de ne pas jouer les actions des autres!

Edite ton post s'il te plait, tu n'as pas le droit de jouer les actions de Miki. Merci de changer et de ne pas recommencer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://alchemist.darkbb.com
avatar
Miki
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Chef de l'ANBU
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseNombre de messages : 199
Date d'inscription : 10/09/2007
Village : Kumo
Armes : Nyah èwé
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Dans une ruelle Ven 15 Fév 2008, 20:42

Visiblement, Miki avait passé la nuit dehors, assaillit par la pluie démentiel s'abattant sur eux. Trop gelé pour risquer de s'endormir et avec une flemme du tonnerre pour amener la demoiselle voir quelqu'un l'avait gagner. Et voilà ce qui arrive au gros flemmard, on tombe malade !
Le ciel assombrit avait laissé place au lueur rouge-orangé tirant vers le bleu du jolie matin. Meilleur moment de la journée si vous voulez mon avis. Miki éternua bruyant en ramenant sa tête sur ses genoux, avec l'élan vous savez, ça peut être très violent ! Le blondinet frotta ses yeux piquant par le manque de sommeil et bailla en s'étirant longuement, qu'est ce que c'est long une fin de nuit quand on s'emmerde à regarder la pluie ... Il passa une main dans ses cheveux blonds et sentit un tissu ce poser sur son dos. Tissu qu'il reconnue immédiatement car ce n'était pas n'importe qu'elle bout de payasse ! C'était son super manteau de mafieux, enfin retourner chez son propriétaire.
Miki tourna d'un air fatigué la tête vers la jeune fille et fronça les sourcils d'un air très endormit et leva une main vers elle très, comment dire, pataude.


"S'lut x_X ! Bien dormis u_ù ?"

Sur ce petit ton légèrement sarcastique, Miki lui adressa un sourire planeur et frotta sur visage, encore humide par la pluie et maintenant, la rosée du matin !
Assez étonné par le redressement soudain de la jeune fille au cheveux violet - quoi que sachant qu'elle au moins, elle avait dormit xD - le jeune homme s'écarta brusquement d'elle en gémissant un "Bwaaah !", tout en parant avec ses mains sur la tronche. La fatigue vous fait faire des choses, c'est pas bien grave !


"Oh, pour avoir eu la bonté de te tenir compagnie pendant tout une nuit ? ... ... ... C'est ... normal, écoute ¬///¬ !"

Oui bon, presque normal. Il s'en serait bien passé.
Ce petit morceau de phrase terminer, Miki éternua une nouvelle fois et pesta contre cette maudite pluie à la gomme. Après quoi, il renfila son manteau tremper. A l'origine, c'était dans l'idée de se réchauffer mais à quoi ça sert d'empiler de l'eau sur de l'eau ?
Il suivit le mouvement de la jeune fille et essora le bas de son t-shirt - non, je ne l'enlève pas ... désolé u_u - et demanda distraitement à sa protégé sans la regarder :


"Tu te promène souvent la nuit toute seule ?"

Miki fini par reposer un regard sérieux et inquisiteur sur elle. Très rare de sa part, c'est que ça rigole pas quand il s'y met.

"Je dis ça pour toi. Je pensais pas que c'était violent les rues de Kumo mais maintenant ... Faudrait peut-être que j'en parle à Nana~neechan t_T ?"

Il avait enfin trouvé son pretexte pour lui sauter dessus. Le malheurs des un fait le bonheur des autres comme on dit. Comment ? C'est dégueulasse ? Ben oui je sais, mais c'est la vie !
Miki fourra une main dans ses poches et déballa une sucette qu'il se carra dans le coin du bec. On se drogue par le système D de nos jours. Soudainement, le code du héro lui revient. Tout du moins, si on peut appelé ça comme ça. Il pointa son pouce sur lui et, tout en passant une main dans sa chevelure dorée comme le miel il déclara fiérement avec un sourire pétant de kawaiisme. Et ouais, j'fais dans la gaminerie et l'happiness.


"Miki Taro, Chef des ANBU =D ! Enfin, ch'ui pas un inconnu dans le village. Normalement ¬_¬ ... Et toi, tu es t_T ?"

Ses yeux rêveurs couleurs noisette se posèrent sereinement sur la jeune fille. Il observa attentivement ses mimiques et ses attitudes. Un simple mouvement peut en dire beaucoup, surtout quand vous êtes face à un ANBU. L'espionnage mes amis, c'est un art. Tu l'as ou tu l'as pas. Les cheveux de la gamine (gamine de deux ans de moins, tu peux parler !) l'intriguèrent quelque peu. Si vous voulez mon avis, le violet c'est pas une couleur qu'on voit tout les jours. Ok, Sakura avait les cheveux roses, mais c'est pas une raison ! Le blondinet se pencha vers elle pour la regarder dans un contre plongé qui, ma foie, était assez déstabilisant. Miki avait une manière d'observer ses petits camarades tellement intense qu'ils y en a certain que ça rendait malade. Sans faire une once d'effort pour que mademoiselle ai le terrible honneur de lui parler face à face, il lança à l'aveuglette :

" Jolie couleur, c'est pas naturel ? " Il n'attendit pas de réponse pour lié le geste à la parole et s'emparer d'une de ses mêches. Puis, plantant son regard sur elle avec un radieux sourire qui avait une certaine narquoiserie (je ne sais pourquoi d'ailleurs) il s'empressa de rajouté, juste pour se rassurer, " Non, je suis bête ! Les cheveux violets u_u ... ... ... Quoi que, quand j'étais petit y'a un môme qui m'a fait gober qu'il avait les cheveux vert o_O ! "

Miki est parfois tellement naif, c'est mignon va.
Le blondinet lâcha avec douceur les cheveux de l'invalide et fixa avec un air vide les côtes de cette dernière. Quand il y repensait bien, il vaudrait mieux qu'il trouve quelqu'un de qualifié pour inspecté sa blessure. Un malheur arrive vite ! De plus, les plus grandes blessures sont les plus sournoises, exemple des morsures d'aspic >.< !
Histoire de tâter la douleur, Miki glissa sa main autour de la taille de mademoiselle puis, le plus simplement du monde, pinça sa blessure ... Je sens que ça va faire mal. Avant qu'elle ne le prenne pour une dangereux sadique en liberté, il lui adressa une maigre sourire désolé, en toute réponse de son acte désinvolte.


" Navré =3 ! Ca fait mal t_T ? "

Des fois, on se demande vraiment si il sait ce qu'il fait. (Si ça peut vous rassuré, oui. Manque pas de tact u_u ... Juste qu'il est direct.) En guise d'accompagnement, le blondinet éternua comme un sauvageon ! Couillon, la prochaine fois que tu restes sous la pluie, je t'étripe.

* Rah ! J'ai la crève en plus ... J'vais scouaté le lit de Nana~neechan u_u ! je suis sur qu'il est confortable ... et chaud ... et doux ... et que la compagnie y est plaisante. Pourvu qu'elle est un remède miracle T_T ! *
Revenir en haut Aller en bas
http://high-school-of-love.keuf.net
avatar
Invité
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Dans une ruelle Sam 01 Mar 2008, 21:37

D'un airs timide et craintif, elle répondit:

- Celenia sanifara.

Le regard que subissait Celenia ne lui plus pas de tous. En plus il demandait si c'était une couleur naturel.

- Ma couleur est tous se qu'il y a de plus naturel.

Mais ressenti une douleur fulgurante au niveau de sa blessure. Le jeune homme venait de lui pincé son flanc.

- Mais sa va pas la tête. Hurla-t-elle.

Elle étira son bras, même si la douleur était insupportable, elle devait lui montrer qu'elle n'aimait pas qu'on la touche sans sa permission.

Dans un dernier effort elle élança son bras en direction du blondinet qui lui faisait face avec une vitesse incroyable. Mais la douleur était trop forte, le bras ralentit et se qui devait être une gifle se transforma en caresse.

Le contacte de la peau du chef des Aumbus était chaude et douce. Le soleil dans la chevelure du garçon la fit tomber à la renverse. La douleur et le soleil lui donnèrent mal à la tête. Elle s'allongea à l'ombre pour pouvoir reprendre ses esprits.

Après quelque minute, elle se rassit défit sa cape qui était trempé. Elle secoua ses cheveux pour faire partir un maximum d'eau.

Elle respira et prit son élan, puis se leva (trop vite, la douleur n'a pas disparu). Elle retomba, la douleur s'estompait avec le temps suffi d'être patiente. Au bout d'un bon quart d'heure, Cel' réussi à se tenir debout et marché. Elle s'appuya sur le mur et arriva à l'angle de la rue. Mais elle avait oublier son arc.


*Quelle tête en l'air !* Se dit-elle.

Après être revenue sur ses pas, elle pris son arc et se retourna vers le jeune homme.

- C'est pas malin maintenant j'ai mal.

Elle se détourna et marcha vers la rue adjacente à celle où ils se trouvaient. Les habitant de Kumo marchait pour aller voir un tel ou faire des courses. C'était dans des moment comme çà que Celenia aimait son village, quand il grouillait de vie.

Cel' se dirigeait vers le bureau du Raikage du village, c'était l'endroit où celle avait le plus confiance au niveau médical. La jeune fille se demanda où était le blondinet qui lui avait tenue compagnie pendant la nuit.


Dernière édition par Celenia Sanifara le Dim 02 Mar 2008, 14:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Miki
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Chef de l'ANBU
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseNombre de messages : 199
Date d'inscription : 10/09/2007
Village : Kumo
Armes : Nyah èwé
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Dans une ruelle Sam 01 Mar 2008, 23:44

Celenia ? Le nom ne lui était pas inconnu. Pour être honnête, il avait déjà du l'entendre et/ou le voir. Dans les archives ou part Nanami. Quand on est ANBU on a accès à pas mal d'info'. Très sympathique. Elle avait peut-être une liaison avec quelque chose, peut-être lui. Avec Kei' on est jamais à l'abri. Seulement, le simple fait de pensé qu'il aurait pu la connaître par Kei lui fit froid dans le dos. Il est capable de tout et n'importe quoi que ça devient terrorisant. Miki frissonna et préféra ne même pas y pensé. Sûrement une simple coïncidence. Oui, le fruit du hasard ... L'aspect farouche de la demoiselle ne passa pas inaperçu. Rien que dans son regard et ses gestes (oui bon j'invente et alors ?) C'est mignon quelqu'un de timide. Rien que dans ses façons de parler sans affronter un regard. Bref, on s'en fiche des points de vue. Quand il y pensait, ça lui donnait un seul point d'appui sur son grade, mais par pur intuition et déduction logique. Elle ne devait pas être plus que chuunin. Au de là, il l'aurait certainement connu et elle lui aurait tenu tête !
Pour ses cheveux, Miki n'avait pas spécialement envie de se faire avoir une deuxième fois. Le coup des cheveux verts lui avait suffit amplement ! Quoi que de nos jours la nature est parfois surprenante. Il fronça les sourcils et donna un aperçu d'un sourire amusé. De nouveau, le jeune homme jeta son regard déstabilisant sur Celenia et tourna sa sucette dans sa bouche.


« Tu me fais marché x) ? »

Il aurait pu déconner encore longtemps si l'invalide n'avait pas démontrer sa douleur de la sorte. Dès qu'elle bougea, Miki resta de marbre. Il s'attendait bien évidement à se genre de réaction. Dans ce genre de cas – et de blessure – il était normal que la douleur soit présente, les blessures de guerres sont les plus longues à disparaître. Regarder Miki, il a encore une cicatrice sur la joue suite à une prise de bec Nanami/Kei. Quel jolie opposé ils font ses deux là. Mais bon, pour rester dans le vif du sujet, Miki aurait très bien pu lui attraper les poignets (j'irais peut-être pas jusqu'à le tordre parce que c'est pas gentil xD) mais suite à l'essoufflement de la gifle, il fut surpris de voir qu'elle lui caressait la joue. Le blondinet trouva le courage de lui offrir un sourire attendrit. Brave fille, va.

De son côté, elle n'avait pas l'air d'aller au mieux de sa forme, si bien qu'elle manqua de s'écrouler à terre. Miki l'a rattrapa de justesse et l'aida à se mettre à terre avant que son état n'empire. Je l'avais bien dit, les plus petites c'est les plus sournoises !


« Ca va pas fort, je me trompe ? »

Il rajouta un sourire désolé et lui tapota l'épaule en s'asseyant en face. P'tite mère. Il faut allez voir Nanami je vous dit. D'abord, par intérêt personnelle et deuxièmement parce qu'il ne doute pas de ses capacités en medic (tu parles, je te confie pas ma vie ! Sauf mon rhume xD) Il l'aurait bien précipité chez sa Neechan préféré mais peut-être qu'en accélérant les choses ça l'aurait fait douter sur ses motivations. C'est vrai quoi, on le voyait toujours fourrer chez la Raikage ! Cachottier.
Pendant qu'elle se reposait, il faisait un 'briefing' (comment ça s'écrit XD ?) de se qu'il fallait qu'il raconte. Problème des bêtes errantes de Kumo, les medics du pays, les viles manants et les demoiselles en détresse. Oh, j'ai faillit oublié ... L'invité à faire une bouffe ! Pas très professionnel tu dis ? Non, effectivement. Après quoi, Celenia se releva brusquement. Le blondinet ne s'attarda pas à loucher sur elle. Vue à la vitesse à laquelle Mademoiselle s'était levée et son triste état, elle n'allait pas rester longtemps debout. Mais où est passé votre finesse d'esprit ?


« Béh alors, on tombe XP ? Si j'étais toi je resterais assis ._. Tu veux mon épaule xD ? »

Ok, il rigolait. Mais si elle en avait besoin, il voulait bien sacrifié sa place pour elle.
De toute façon, elle avait l'air décidé à partir toute seule. Merci de m'abandonné, ça me fait hyper plaisir. Miki l'a regarda partir en s'appuyant avec son coude sur le mur. Son insouciance est touchante xD. Mais à peine était elle partie qu'elle revint sur ses pas. Décidé à sauter au coup de son sauveur ? Même pas ! Son arc ... Tête de linotte en plus ? Le blond étouffa un rire amusé et la regarda repartir. ¨Peut-être qu'elle allait faire demi tours.

* T'as mal. C'est de ma faute peut-être -_= ? Qui ce fait attaqué par des bestioles bizarre ? *

Le temps était un peu long ... Attend, elle se barre sans lui O_O !?
Miki sursauta et partit en détala dans la rue, en essayant de deviner où elle allait. Réfléchissons, Nanami è_é ! Et aussitôt fait, l'ANBU refit son parcours habituel en cherchant cette fois, une demoiselle aux cheveux violets du regard. Pas dur à remarquer je vous rassure. Une fois dans son champs de vision, Miki lui sauta dans le dos et entoura son cou de ses bras et posant son menton sur son épaule.


« Où tu vas comme ça >.< ?! Je t'accompagne, on sait jamais ... Que tu t'écroules en chemin. »

Ok, pas hyper valable comme excuse. Il avait envie de compagnie et tracer une petit bout de chemin en sa compagnie, voilà tout. Hors, il n'oserait pas lui avoué.

« En plus, j'ai à voir chez Nana~ne ... Euh ... La Raikage ! »

Oui, c'était mieux de l'appeler de la sorte devant tout le monde. Imaginez qu'il soit en couverture d'un magasine people de Kumo. Pire que Sarko et Carla ! Aufaite Miki, tu veux faire quoi de si intéressant chez Na-na-nee-chaaan =P ?
Revenir en haut Aller en bas
http://high-school-of-love.keuf.net
Contenu sponsorisé
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Dans une ruelle

Revenir en haut Aller en bas

Dans une ruelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Embuscade dans la ruelle [Suite] A l'echafaud
» Mission dans une ruelle sombre [Interdit aux -18ans]
» Pour l'Amour du combat, l'Eveil d'un prédateur [ft. Mihawk]
» Duel intérieur
» CHICHE ? chiche ou pas chiche.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Puissance-Naruto V 1.1 :: Hors-RPG :: Corbeille-